AMAP de Nespoulet

des légumes frais, sains et savoureux

AMAP, quès aco ?

Poster un commentaire

Une « Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne » a pour objet de soutenir un ou plusieurs paysans dans une démarche d’agriculture socialement équitable, économiquement pérenne et écologiquement saine. Ses adhérents ont la garantie de manger des produits locaux de qualité dont il connaissent parfaitement l’origine et les conditions de production.

Le groupe ainsi constitué s’engage en début de saison auprès du producteur-paysan à lui procurer un revenu décent par le préfinancement de sa production ; celle-ci est livrée et répartie périodiquement entre les adhérents-amapiens à un coût constant. Ce principe met financièrement le paysan à l’abri des aléas du climat et des marchés. En contrepartie, le paysan ainsi soutenu s’engage à fournir des produits frais, sains et de qualité dans le respect de la charte des AMAP.

Katel et Richard

Katel et Richard vous attendent à la ferme

Ce phénomène, apparu en France en 2001, a rapidement essaimé dans différentes communes du Tarn où près d’une vingtaine d’AMAP livrent aujourd’hui à leurs adhérents des légumes, des fruits, des produits laitiers, du pain, des œufs ou de la viande. Depuis 2004, l’une des plus anciennes, l’AMAP du Ségala, distribue tous les mardis à Albi une quarantaine de paniers de légumes que Katel et Richard Manchett font pousser sur leur ferme de Nespoulet (commune d’Andouque). En 2008, pour répondre à une demande locale aux alentours de Valdériès et de Valence d’Albi, un deuxième groupe s’est créé autour Katel et Richard, sous le nom d’AMAP de Nespoulet ; les distributions se font chaque vendredi à la ferme, ce qui permet de mieux répartir le travail de récolte sur la semaine tout en améliorant encore la fraîcheur des produits livrés.La production de Katel et Richard, entièrement biologique, privilégie des variétés anciennes et peu répandues, sur un terrain protégé par des haies aux essences variées : la biodiversité y trouve un refuge précieux ! Et les amapiens y trouvent des saveurs, des formes et des couleurs hors du commun…

Lors des distributions, il ne s’agit pas simplement de « faire ses courses » mais plutôt de partager un moment de convivialité pendant lequel on peut discuter avec leur producteur et échanger des idées de recettes avec les autres adhérents. Plusieurs fois par an, les amapiens sont invités à visiter la ferme, ce qui permet à une population majoritairement citadine de renouer des liens avec la terre et de mieux comprendre les enjeux et les bénéfices d’une agriculture qui respecte vraiment  l’environnement, les personnes et les produits.

L’inconvénient de ce mode d’approvisionnement est qu’on ne trouve pas de tomates en hiver… L’avantage, c’est qu’en été on mange de vraies tomates saines et goûteuses, et non pas des trucs rougeâtres pleins d’eau !

Plus de détails sur l’histoire, l’éthique et les actualités du monde des AMAP sont disponibles sur le site du réseau du Tarn : http://reseauamaptarn.fr ou sur celui de Midi-Pyrénées : http://www.amapreseau-mp.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s